La foodtech suisse à l’honneur à Paris

vivatech-innosuisse-web

Des start-up suisses actives dans le domaine de la foodtech ont eu l’opportunité de se présenter devant un public international à Paris mi-juin. Grâce notamment à Innosuisse et son programme de participation à des salons internationaux, plusieurs jeunes entreprises ont pu prendre part à Viva Technology, un rendez-vous annuel consacré à l'innovation technologique.

Visible loin à la ronde avec son enseigne vert fluo, le pavillon swisstech a attiré la foule durant les quatre jours du salon. De quoi donner le sourire aux ambitieux CEO et à leurs collègues, heureux de renouer avec les «vraies» rencontres. Cette année, la foodtech helvétique était donc à l’honneur et les petits plats avaient été mis dans les grands pour attirer toutes les attentions: gustatives, avec un bar à (divins) cafés ou une dégustation (surprenante) d’insectes au paprika, interactives avec des présentations sur scène, et visuelles avec un stand et un présentoir pour chaque start-up.

Il a d’ailleurs fallu jouer des coudes pour les approcher ces fameuses jeunes pousses tant l’intérêt des visiteurs était grand. L’effort en voulait pourtant la peine, car l’enthousiasme était au rendez-vous. «Le marché français est très important pour nous et cet événement nous permet de rencontrer de potentiels clients et investisseurs», témoigne Matteo Panzavolta, CEO d’Authena. L’entreprise est spécialisée dans le traçage des ingrédients qui composent des produits de luxe comme les parfums, les cosmétiques, les aliments ou les boissons comme le vin et le whisky.

Même son de cloche du côté de Voltiris, dont l’équipe met au point des modules solaires permettant aux producteurs maraichers de créer de l’électricité dans leurs serres sans faire de l’ombre aux cultures ni impacter la croissance des plantes. Son CEO, Nicolas Weber, raconte: «A une époque, je sous-estimais l’impact des foires. Aujourd’hui, je me rends compte qu’être en contact direct avec les gens est un avantage». Et de poursuivre: «Le contact avec les autres start-up est également positif. Nous échangeons des expériences et des conseils. Cela permet même de créer énormément de synergies».

Collage-vivatech-innosuisse

Des échanges et une exposition dont les start-up comptent bien profiter. «Nous avons installé notre propre unité de production et avons débuté récemment les ventes commerciales. Bien évidemment, comme la plupart des start-ups nous sommes aussi en recherche d’investissements, principalement pour notre centre de R&D. Le timing de Vivatech est donc excellent», explique François Fidanza. Le CFO d’AgroSustain nous apprend que l’entreprise a pour ambition d’exporter sa technologie sur le marché européen, d’où sa présence à Paris. «AgroSustain développe des fongicides biologiques, mais aussi des enrobages naturels qui, appliqués sur les fruits et légumes après la récolte, réduit leur perte en eau, les empêchent de se dégrader rapidement, d’une manière générale allonge leur durée de vie et réduit ainsi significativement le gaspillage alimentaire.»

Pour d’autres acteurs, être présents à VivaTech signifie le début d’une grande aventure. «Nous avons récemment conclu des partenariats avec Google, SAP, Square et Coca Cola. Nous sommes là pour rencontrer physiquement ces partenaires et renforcer les liens sur le long terme» explique Andrea Tassistro. Le CEO de Foodetective décrit son produit comme «l’Apple Store de la restauration», une plateforme qui centralise tous les services de restauration comme la gestion des commandes, les réservations, les réseaux sociaux ou encore les paiements. A ce jour, 25'000 restaurants utilisent cette plateforme en Europe et l’entreprise compte bien conquérir le marché mondial.

Ces quatre jours, intenses en termes de rencontres et d’échanges, auront donc été l’occasion de présenter d’ambitieux projets sur le sujet très actuel de la foodtech et de montrer, avec fierté, ce que la Suisse a à apporter sur la scène internationale dans ce domaine. La bonne collaboration entre les partenaires présents sur le pavillon, tels que Présence Suisse, Switzerland Global Enterprise, Swiss Business Hub, Swissnex ou encore Innosuisse aura, en outre, participé au bon déroulement de la manifestation.

Reportage: Johanne Stettler

Le pavillon swisstech en un coup d’œil:

  • 15 compagnies suisses présentes sur le pavillon
  • 4 shows quotidiens sur la foodtech et l’agritech
  • 4 à 5 sessions de pitchs quotidiennes
  • 5 quizz swissnex sur la formation en Suisse le samedi
  • Bar à café Nestlé ROASTELIER: 600 cafés servis quotidiennement (contre 250 prévus initialement)

Abonnez-vous à notre Newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Innosuisse-social media-buttons

Dernière modification 08.08.2022

Début de la page

Contact

Communication Innosuisse

Einsteinstrasse 2
3003 Berne

Eliane Kersten

+41 58 464 19 95

Lukas Krienbühl

+41 58 481 84 73

E-Mail

Imprimer contact

https://www.innosuisse.ch/content/inno/fr/home/actualites/nouvelles/vivatech.html