Rea - une serviette hygiénique intelligente

Rea développe une serviette hygiénique intelligente destinée aux femmes enceintes à risque de naissance prématurée

Rea développe un dispositif médical qui permet le suivi à domicile des femmes présentant un risque d’accouchement prématuré. Cette technologie permet d’identifier et quantifier les biomarqueurs présents dans les sécrétions vaginales afin de détecter tout risque d’accouchement prématuré. Le dispositif est principalement composé de trois éléments: un système microfluidique, une unité de biodétection et un système de lecture.

Il se présente sous la forme d’une serviette intelligente munie d’un capteur intégré détectant les protéines annonçant l’accouchement. Le système consiste en un test immunologique local qui envoie les résultats à une application téléphonique. Les fondateurs de ce dispositif sont le Dr Erick Garcia Cordero et Loulia Kassem, MSc. L’entreprise est une spin-off de l’EPFL. Rea a suivi le Programme de formation d’Innosuisse et suit actuellement le Programme Initial Coaching. Loulia Kassem expose le projet en détail:

«Lorsque j'ai rencontré le Docteur Erick Garcia Cordero dans le laboratoire de l’EPFL en 2018, il est vite devenu évident que nous souhaitions travailler ensemble. Erick avait déjà mis au point une serviette hygiénique pour les femmes, qui permettait de détecter les maladies et je faisais aussi des recherches sur la santé des femmes depuis un certain temps.

Avec l’aide de Carlotta Guiducci, responsable du CLSE (Laboratory of Life Sciences Electronics ), et de David Baud, chef du service d’obstétrique du CHUV de Lausanne, nous développons une serviette hygiénique intelligente destinée aux femmes enceintes à risque de naissance prématurée. Ces femmes doivent subir des examens approfondis et restent souvent à l’hôpital pendant des semaines pour être suivies. A l’avenir, elles pourront porter la serviette hygiénique pendant un court moment une fois par semaine à la maison. Le Smart Pad collecte les sécrétions vaginales, qui sont ensuite analysées par le système de micro-capteurs. Les données sont transférées au gynécologue via une application sur le smartphone. Nous avons développé un prototype, qui est actuellement en cours de perfectionnement en laboratoire. L’objectif est de le tester auprès des femmes enceintes en 2020.

Rea développe une serviette hygiénique intelligente destinée aux femmes enceintes à risque de naissance prématurée

Pour la fondation de notre start-up, j’ai suivi le module «Business Creation» – un cours formidable. J’ai déjà fondé une entreprise pharmaceutique en Syrie, d’où je viens, donc j’avais déjà de l’expérience dans la gestion d’une entreprise. Néanmoins, j’ai beaucoup appris dans le cours: les sujets étaient bien choisis et des experts triés sur le volet nous ont indiqué les points d’achoppement. Mais j’ai aussi pu profiter des autres participants au cours, surtout parce que tout le monde n’en était pas au même stade. Avec certains d’entre eux, j’échange encore des idées aujourd’hui.»

Dernière modification 15.06.2020

Début de la page

https://www.innosuisse.ch/content/inno/fr/home/resultats-et-impact/exemples-des-activites-de-soutien/start-up/rea.html