Crédits de cautionnement: un comité d'experts émet 122 avis

Startup-covid-istock-web

En avril, le Conseil fédéral a décidé de soutenir, par le biais du système de cautionnement, des start-up prometteuses confrontées à des problèmes de liquidités liés au coronavirus. L’objectif est de les protéger contre l’insolvabilité, en collaboration avec les cantons. Les cantons ont pu faire appel à un comité d’experts coordonné par Innosuisse pour l’évaluation des demandes de cautionnement. À la date limite de soumission, fixée au 31 août, le comité avait émis 122 avis pour des start-up.

La pandémie de coronavirus a durement touché non seulement les PME et les grandes entreprises, mais aussi de nombreuses start-up suisses. C’est pourquoi le Conseil fédéral a décidé, le 22 avril 2020, d’utiliser le système de cautionnement existant pour soutenir également les start-up. Lors de l’évaluation des demandes de cautionnement, les 21 cantons participants ont pu recourir aux services d’un comité d’experts indépendant, coordonné par Innosuisse et composé d’experts de treize organisations nationales de l’écosystème suisse des start-up (Business Angels Switzerland, Digital Switzerland, Fondation Gebert Rüf, Impact Hub, Innosuisse, Mass Challenge, SEF4KMU, SICTIC, Swiss Entrepreneurs Foundation, Swiss Startup Group, >>Venture>>, VentureLab (IFJ), Fondation W.A. de Vigier). «Au nom d’Innosuisse, je tiens à remercier toutes les organisations pour leur précieuse contribution au sein du comité d’experts. C’est un plaisir de voir à quel point la coopération au sein de l’écosystème des start-up suisses est rapide et facile», déclare Dominique Gruhl-Bégin, cheffe de division Scène entrepreneuriale et relève d’Innosuisse et coordinatrice du comité d’experts.

À la date limite de soumission, fixée au 31 août 2020, le comité d’experts avait émis un avis sur un total de 122 demandes transmises. Le comité a évalué les jeunes entreprises selon les trois critères définis: base scientifique ou technologique, caractère innovant, modèle d’entreprise évolutif. Selon les informations du SECO (lien), 359 crédits pour un volume total de 98.7 millions de francs suisses ont été accordés jusqu’à présent à des start-up suisses (en date du : 9 décembre 2020).

Dernière modification 09.04.2021

Début de la page

Contact

Communication Innosuisse

Einsteinstrasse 2
3003 Berne

Eliane Kersten

+41 58 464 19 95

Lukas Krienbühl

+41 58 481 84 73

E-Mail

Imprimer contact

https://www.innosuisse.ch/content/inno/fr/home/a-propos/newsroom/startup_buergschaftskredite.html