Forte demande pour les nouvelles initiatives d’encouragement d’Innosuisse

Berne, 15.07.2021 - Les deux nouvelles initiatives d’encouragement d’Innosuisse lancées début 2021 ont démarré avec succès. 224 projets d’innovation ont déjà été soumis par des PME et des institutions de recherche dans le cadre du programme d’impulsion «Force d’innovation Suisse». Dans le cas de l’initiative Flagship, Innosuisse a recommandé, après une première évaluation, à 33 consortiums de soumettre une demande complète jusqu’à la mi-août. En parallèle, l’activité d’encouragement régulière d’Innosuisse se poursuit à un rythme soutenu.

La directrice d’Innosuisse Annalise Eggimann se réjouit du lancement de ces deux initiatives d’encouragement: «L’année écoulée nous a déjà montré que les entreprises suisses misent sur l’innovation même en temps de crise. Je me réjouis de constater que cette volonté d’innover est toujours présente cette année.» C’est également une nécessité urgente, souligne Annalise Eggimann, puisque la crise liée à la pandémie de Covid-19 a considérablement accéléré la nécessité de changements structurels et, en particulier, de la numérisation de l’économie.

Bilan intermédiaire positif après un semestre
Après seulement six mois, il est évident que le programme d’impulsion répond à un grand besoin des entreprises suisses. Au travers de ce programme, le Conseil fédéral entend stimuler de manière ciblée des projets d’innovation de PME comptant jusqu’à 500 postes à plein temps et menés conjointement avec des institutions de recherche en cette période de pandémie de Covid-19. Au cours du premier semestre 2021, le Conseil de l’innovation d’Innosuisse a approuvé 72 projets d’innovation dans le cadre de ce programme pour un montant total de 33.1 millions de francs suisses. La première mesure spéciale du programme, qui prévoit une réduction de 50 à 30 pour cent de la contribution propre des PME en tant que partenaires chargés de la mise en œuvre ainsi qu’une éventuelle renonciation à la contribution en espèces, a été particulièrement demandée jusqu’à présent. L’éventail des projets encouragés est varié: Innosuisse soutient, par exemple, le développement d’un «accélérateur de potentiel de partage» dans le domaine des sciences sociales et de la gestion d’entreprise qui identifie par des analyses des objets individuels temporairement inutilisés et tente ensuite de les louer. Le projet «VocalHUM» dans le secteur des TIC développe un système intelligent qui améliore la communication entre les soignants et les patients alités en augmentant l’intelligibilité de leur parole en temps réel.

226 millions de francs suisses réservés au programme d’impulsion
La seconde mesure du programme a fait l’objet d’une demande moins importante. Au travers de celle-ci, Innosuisse souhaite soutenir les projets d’innovation des PME qui s’attaquent aux changements structurels liés à la pandémie ou qui présentent un potentiel d’innovations disruptives ou radicales. En outre, ces projets d’innovation doivent nécessiter les connaissances spécifiques d’un prestataire tiers spécialisé. Dans le domaine des sciences de la vie, Innosuisse a par exemple approuvé un projet visant à maximiser le potentiel des vaccins à ARN messager contre le Covid-19 en développant un nouveau système d’administration de vaccin afin d’améliorer l’efficacité, la stabilité et l’accessibilité. La soumission de projets d’innovation dans le cadre du programme d’impulsion est encore possible jusqu’à fin 2022. Au total, 226 millions ont été réservés à l’encouragement du programme d’impulsion.

78 pré-propositions de projets Flagship soumises
L’initiative Flagship suscite également un grand intérêt. Innosuisse a lancé ce programme en janvier 2021 pour donner une impulsion aux innovations systémiques face aux défis économiques et sociaux actuels auxquels la Suisse se trouve confrontée. Dans le cadre du premier appel d’offres, 43 pré-propositions ont été soumises dans le cadre de la thématique «Faire face à la transformation numérique accélérée par le Covid-19», et 35 dans le cadre de la thématique «Améliorer la résilience ainsi que la durabilité et réduire la vulnérabilité de la société, des infrastructures et des processus» (détails dans le graphique de la fiche d’information). Après une première évaluation, le Conseil de l’innovation a recommandé à 33 consortiums de soumettre une proposition complète avant le 13 août 2021. La décision finale sera prise au début du mois d’octobre. Ensuite, les premiers projets Flagship pourront commencer.

L’activité d’encouragement régulière en bonne voie
Les activités d’encouragement régulières d’Innosuisse se poursuivent également à un très bon niveau au premier semestre 2021. Les chiffres actuels concernant les projets d’innovation nationaux et internationaux, le programme de coaching de start-up et l’offre de mentoring sont disponibles dans la fiche d’information.


Adresse pour l'envoi de questions

Communication Innosuisse
Eliane Kersten et Lukas Krienbühl
Co-responsables Communication
+41 58 481 84 73
media@innosuisse.ch



Auteur

Innosuisse – Agence suisse pour l’encouragement de l’innovation
https://www.innosuisse.ch

Contact

Communication Innosuisse

Einsteinstrasse 2
3003 Bern

E-Mail

Eliane Kersten, co-responsable communication

Tél
+41 58 464 19 95

Lukas Krienbuehl, co-responsable communication

Tél
+41 58 481 84 73

Imprimer contact

https://www.innosuisse.ch/content/inno/fr/home/a-propos/newsroom/nsb-news_list.msg-id-84432.html